Archive pour 3 novembre, 2010

integration: ca y est j’ai trouve la martingale ;-)

l’autre jour j’ai eu une revélation, eh oui comme a Lourdes ou la Sallette, je ne demandes pas a être canonisé tout de suite.

En effet en me promenant tranquillement dans ma bonne (la faut le dire vite) ville trés cosmopolite comme dit notre maire, je vois arriver en face de moi trois jeunes des banlieues comme on dit.

je continue mon bonhomme de chemin sans m’écarter et voila qu’au moment de se croiser on se frôle. je continue sans m’arrêter. et la j’entends dans mon dos ces jeunes me traiter de « jambon, bouffeur de porc ».

et c’est la que j’ai eu la révélation. mais oui la résolution de tous nos maux due a l’intégration.

Depuis 40 ans nos hommes (et femmes) politiques se demandaient comment réussir a faire cette intégration qui ne voulait pas se faire alors que les précédentes s’etaient effectuées presque finger in the nose.

eh bien voila la solution c’était le sandwich. (je ne demandes pas de droit d’auteur)

en effet le jambon beur, c ‘était ca la solution. On avait déjà les cornichons il ne manquait plus que le pain (ou les pins) pour le beur et le jambon serrés l’un contre l’autre ne se méfie plus l’un de l’autre. une tranche de pain azym, une tranche de baguette et voila le tout est joué.

c’est la qu on s’aperçoit que la nourriture c’est ce qui rapproche les peuples (on rappelera   Maslow dans un autre article)

 

Pourquoi je critiquerai plus la gauche ;-)

on a dit qu’on avait la droite la plus bête du monde.

On a aussi la gauche la plus idiote du monde. Pourquoi dans notre cher pays cumuler les deux podiums, soyons moins egoiste et partageons avec les autres pays.

est ce congenitale à la nouvelle gauche de 1971 heritière de la SFIO ou est ce que le pouvoir et l’argent ont été le plus fort et que les ors et les prébendes de la république amoindrissent (ou ramollissent)  les meilleurs volontés du monde. Au bénéfice du doute je pencherais par charité chrétienne que c’est acquis plutôt qu’inné.

donc j’en reviens au propos du titre.  eh oui en effet,j’y ai cru un moment a tous ces élans de solidarité, à un monde nouveau basé sur la confiance, le partage, le gout de l’effort,  de la culture pur tous, de la générosité etc..

Mais voila l’épreuve (ou les preuves) depuis 30 ans (en me disant oui ce sera mieux plus tard, ils apprennent etc..) fait que je n’y crois plus du tout.

Et comme tout amoureux econduit, je serais toujours plus dur pour cette gauche qui a trahit que pour la droite de laquelle on savait a quoi s’attendre.

Cette gauche qui s’est recroquevillée sur des idées de bazar toutes faites qui partaient au départ d’une bonne intention comme le droit-de-l’hommisme mais qui a dérivé en des diktats pseudo brejnevien auquel il ne fallait pas toucher.

elle s’est éloignée de ses électeurs pour se recentrer sur son coeur de cible , son noyau dur a savoir les jeunes ado boutonneux (on commence tous par la), bobos parisiens et les minorités visibles (quid des minorités invisibles, alors la l’histoire ne le dit pas),  tandis que la droite avec son lot petits patrons, de personnes agées (attention ils sont en train de les perdre), agriculteurs (et encore), professions libérales et capitaines d’industrie consolide son pré carré.

Donc les ouvriers, cadres, fonctionnaires, veuves et orphelins  justement se retrouvent un peu orphelins.

Donc je ne serais pas indulgent pour cette nomenkatura sans idées, sans principes et sans états d’âme.

 

 

l'agenda de la section |
Europe Ecologie - Canton Sa... |
aidedeveloppementafrique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Quand la vérité blesse
| Le Socialiste Socialisant
| POUR LE GRAND MAGHREB...!