Archive pour juillet, 2012

integration: entre respect des particularismes et universalité

je m inspire d’un article de Philippe d’iribarne qui me semble interessant.

dans cet article Philippe s’interroge sur les disfonctionnements de l’integration ces dernieres années.

d’une part la France est la patrie des droits de l’homme dans laquelle tout citoyen est l’égal de l’ autre et une gestion indivduelle ou on reconnait  à l’autre le droit à la différence et donc pas de traitement égalitaire.

« Depuis la Révolution, la France s’affirme à la fois par une volonté de construire, dans la vie politique, une société sur la base des droits et des devoirs des citoyens, et, dans la vie sociale, par une prise en compte des particularités, notamment des origines, basque, bretonne, italienne, hongroise ou maghrébine. La question de l’immigration est prise entre ces deux représentations. »

La France navigue entre l’universel du citoyen et le particularisme de l’individu. On parle de corps politique et de corps social. cette schzophrénie n’a pas mal marché lors des différentes vagues d’immigration (car la France est terre d’immigration) car les gens qu’elles intégraient avaient des cultures proches. l’intégration se faisait par l’école mais aussi par l’Eglise (nonobstant les bons penseurs)  et l’armée. Or ces deux derniers ont disparu et la première est bien mal en point.

Il ne s’agit pas forcement d’assimilation mais d’intégration, or avec les dernières vagues migratoire s’est affirmé le ressentiment de la colonisation, le droità garder intacte ses traditions, et le refus de la culture de l’occident comme  étant supérieure.

Ce refus de de perdre pour gagner a entrainé un repli sur soi et un communautarisme qui désagrégent la société.

certains courants politiques ne sachant pas quoi faire poussent au communautarisme à l’anglo-saxonne, d’autres au rejet pur et dur  alors que notre culture est plus intégratrice dans ses gènes que d’autres pays, d’ou incomprehension et montée de tensions.

« Je crains que le modèle multiculturel ne fasse bon marché de la pression redoutable que les communautés exercent sur leurs membres. Au nom de la liberté, on abandonne chacun au contrôle d’un environnement répressif. C’est pourquoi la vision française selon laquelle la puissance publique doit aider l’individu à s’émanciper de la pression communautaire – idée horrible pour des Américains ou des Anglais – me semble toujours valable et bonne. »

« Le défi de l’immigration concerne tous les pays européens. On a cru qu’on pouvait construire une société globale composée d’un ensemble d’individus parfaitement dissemblables, à condition de bâtir des institutions communes, en séparant complètement une vie publique gérée par ces institutions et une vie privée, espace de pluralité.

Cette conception était compatible avec une faible hétérogénéité culturelle, en particulier religieuse. Elle devient problématique aujourd’hui. Toutes les sociétés européennes sont devant un problème énorme : ce modèle ne parvenant plus à gérer une hétérogénéité croissante, que va-t-on faire ? »

Voila bien le problème auquel  est confronté la France (mais aussi tous les pays européens) a savoir que faire pour réussir cet intégration. Le modèle socialiste avec son multiculturel et cosmopolitisme à la mode tour de babel a montré ses limites, car le laisser faire et le communautarisme n’aide pas à faire un France qui s’enrichit de la culture de l’autre mais au contraire au repli de soi et à la haine de l’autre. les plus racistes n’étant pas ceux que l’on pensent.

Il faut retrouver le modèle intégrateur mais est ce possible telleement s’est installé la suspicion et la haine de l’autre. Diviser pour régner est un des fondamentaux de la politique. Sauf qu’ici cela a un impact sur la vie quotidienne des gens. Avoir de la fermeté n’est pas signe de xénophobie  mais au contraire de volonté d’intégration. De même dire que la République est au dessus de la religion et des particularismes, que les règles sont intangibles et non négociables sont la pour rappeler le vivre ensemble commun c’est à dire partager cet envie de destin commun.

 

 

l'agenda de la section |
Europe Ecologie - Canton Sa... |
aidedeveloppementafrique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Quand la vérité blesse
| Le Socialiste Socialisant
| POUR LE GRAND MAGHREB...!